Action GTT

45,495 €
+2.33%
20/9/2017 12:25:13
GTT

Les moyens d'une ambition technologique

En l’absence de données réelles, il est essentiel de se donner les moyens de maîtriser l'ensemble des enjeux associés à nos technologies. Voilà pourquoi GTT dispose de ses propres laboratoires de recherche, d’essais et d’homologation, sur le site de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, où sont étudiées et analysées les propriétés thermiques et mécaniques des matériaux et autres sous-ensembles, en particulier en conditions cryogéniques.
Parce que nous développons des technologies nouvelles, nous avons développé des procédures de tests et d’essais adaptées ainsi que d’importants moyens de modélisation thermodynamiques, ce qui contribue à faire de nos laboratoires une référence reconnue dans l'industrie.

SLOSHING, ESSAIS DE RUPTURE ET DE FATIGUE

La gamme des mesures comprend des essais statiques et quasi statiques, notamment des essais de rupture, des essais de choc et de fatigue. Sont notamment testés au sein de nos laboratoires les matériaux et les modes opératoires de collage en simulant les conditions réelles des chantiers, y compris climatiques, ainsi que les caractéristiques des matériaux en phase de vieillissement accéléré. A travers un dispositif d’« hexapodes », d'une capacité de 1 à 6 tonne(s), nous analysons les phénomènes de « sloshing », à savoir les effets portés aux systèmes de confinement lors de la sollicitation d’impacts liquides à échelle réelle. 

Ces simulateurs de houle — une difficulté majeure du travail de recherche — permettent de modéliser le mouvement du liquide dans une cuve à une échelle réduite, avec une précision linéaire de l'ordre du millimètre. Une campagne dure sept semaines : à la sortie, les données sont analysées pour permettre de définir les matériaux à même de répondre aux attentes mécaniques mesurées en phase de test. Des maquettes au 1/8 permettent également de tester les systèmes de confinement dans des conditions cryogéniques.

LES ATOUTS DE LA R&D INTÉGRÉE

Lourds en investissements, ces moyens d'étude et de recherche offrent plusieurs avantages : la rapidité et la confidentialité des résultats, et une capacité d'innovation accrue par l'échange direct entre équipes de test et équipes de recherche. Corollaire de cette organisation qui privilégie les connaissances internes, chaque essai est rattaché à un projet et les équipes (35 ingénieurs en laboratoire sur un total de 157) ont l'avantage de maîtriser la procédure de bout en bout, faisant ainsi du transport maritime de GNL une activité aussi captivante que l'aérospatiale ou l'aéronautique.

Certains essais qui demandent des moyens très spécifiques (bancs de choc, notamment) sont sous-traités, comme par exemple les crash-tests qui permettent d'observer l'impact de l'énergie des vagues sur les matériaux. Là encore, ces essais de grande envergure (jusqu'à 4 000 tonnes d'impact) mobilisent d'importants moyens.

 

Des équipements de haut niveau pour la recherche et les essais

GHP

Mesure de conductivité thermique des matériaux avec les GHP, guarded hotplate (trois machines chez GTT, 15 dans le monde!). Un équipement important pour une société qui fait de la recherche fondamentale. Un essai dure 24 heures, et nécessite 700 litres d'azote liquide.